Gewurztraminer Grand Cru Kitterlé 2007

Données analytiques

  • Degré : 13,17°
  • Acidité : 2,80 grs/l
  • Sucres Résiduels : 24,7 grs/l
  • Appellation : AOC Alsace Grand Cru
  • Gewurztraminer Grand Cru Kitterlé 2007
Gewurztraminer Grand Cru Kitterlé 2007
  • Gewurztraminer Grand Cru Kitterlé 2007
  • Gewurztraminer Grand Cru Kitterlé 2007
Historique: 

Le Kitterlé fût mentionné pour la première fois en 1699. En 1782 douze "schatz" de vignes se révélaient être la propriété exclusive des jésuites d'Ensisheim. Ce coteau bénéficie d'une commercialisation sous son propre nom depuis 1830.

Situation: 

Le Kitterlé est un terroir volcano-gréseux qui occupe un site unique en rebord de montagne en dessinant un éperon rocheux offrant 3 expositions (sud-ouest, sud et sud-est). Le sol léger et sablonneux retenu par d'immenses murs de pierres sèches n'autorise qu'un rendement limité (25 à 35 hl/ha).

Vinification: 

Récolte manuelle le 8 octobre 2007. Pressurage en raisin entier, débourbage statique. Fermentation en foudre thermorégulé de 1 à 4 mois. Elevage sur lies pendant 8 mois. Mise en bouteilles le 29 et 30 avril 2009.

Dégustation: 

La robe est jaune avec des reflets or pâle. Le disque est brillant, avec des larmes épaisses.Le nez est ouvert, aromatique avec un mélange de fruits, d'épices et de rose. A l'aération, les notes florales s'intensifient mais on retrouve aussi des fruits à chair jaune comme la mirabelle et la pêche.L'attaque en bouche est moelleuse mais garde beaucoup de fraîcheur. Le milieu de bouche est plus frais, légèrement salin, tout en élégance.La finale est longue, marquée par de délicats amers qui renforcent la finesse de la structure.

Gastronomie: 

A associer sur des plateaux de fromages à pâtes pressées cuites tels que des vieux comté, de vieux beaufort ou à pâtes persillées comme la fourme d'Ambert ou encore sur les traditionnelles pâtes molles à croûte lavée comme le munster.