Pinot Noir Les princes Abbés 2008

Données analytiques

  • Degré : 12.71°
  • Acidité (acide sulfurique) : 3.92 grs/l
  • Sucres résiduels : 0.4 grs/l
  • Appellation : AOC Alsace
  • Pinot Noir Les Princes Abbés 2008
Pinot Noir Les Princes Abbés 2008
  • Pinot Noir Les Princes Abbés 2008
  • Pinot Noir Les Princes Abbés 2008
La structure de ce vin est digeste et présente un fruité agréable. Je propose de le déguster sur son profil de jeunesse et dès à présent sur un rôti de porc et purée de carottes ou pourquoi pas sur un onglet de veau aux échalotes.
Historique: 
C'est sans doute le premier cépage Pinot importé de la Bourgogne, probablement en raison de l'analogie de situation topographique et climatique entre cette région et l'Alsace. Ce cépage rouge prestigieux occupait une place importante en Alsace au Moyen-Age, mais avait disparu par la suite, sauf dans quelques localités où le vin rouge restait apprécié. Il connaît aujourd'hui un succès croissant pour sa fraîcheur ou son fruité.
Situation: 
Le Pinot Noir est situé à 60% dans les terroirs calcaire du BOLLENBERG et à 40% dans les terroirs marno-calcaro-gréseux du Grand Cru SAERING.
Vinification: 
Sa vinification se fait en une macération d'une quinzaine de jours. L'élevage en foudres traditionnels pendant 12 mois permet d'ajouter à son fruité typique une structure plus charpentée et plus complexe.
Dégustation: 
La robe est rouge cerise avec des reflets pourpres, de belle intensité. Le disque est brillant, limpide, transparent. Le vin présente une jeunesse éclatante.
Le nez est franc, plaisant et racé. Il présente une belle intensité sur une dominante d'odeurs de fruits rouges, la cerise, le cassis, on perçoit une fine touche empyreumatique. L'aération amplifie le caractère cerise, corbeille de fruits rouges sauvages, confits et une légère réduction. Le nez est très plaisant et pur. La gamme d'arômes laisse entrevoir une maturité des raisins parfaite.
L'attaque en bouche est ample, le support alcool équilibré. On évolue sur un milieu à la vivacité fine où l'on retrouve cette dominante de fruits rouges sauvages, le cassis, la cerise sur fond empyreumatique. Le tanin est mûr, un peu astringent. La finale, de longueur moyenne, 5 caudalies présente une vivacité souple.
 
Fiche élaborée par M. Pascal Leonetti
« Meilleur Sommelier de France 2006 »
Sommelier à l’Auberge de l’Ill (*** Michelin)
 

 

Gastronomie: 
La structure de ce vin est digeste et présente un fruité agréable. Je propose de le déguster sur son profil de jeunesse et dès à présent sur un rôti de porc et purée de carottes ou pourquoi pas sur un onglet de veau aux échalotes. Température de service 17°C.
 
 

La presse en parle !