Riesling Grand Cru Kessler 2008

Données analytiques

  • Degré : 12,22°
  • Acidité (acide sulfurique)4,85 grs/l
  • Sucres résiduels : 6,3 grs/l
  • Appellation : AOC Alsace Grand Cru
A associer à une salade de noix de Saint Jacques rôties à l’écorce d’orange ou encore des ravioles de Homard en impression d’herbes, servi avec de la Citronnelle et du Gingembre.

 

Historique: 
Mentionné dès l’an 1394, le Kessler est commercialisé sous son nom propre depuis 1830.
Situation: 
Le Kessler, établi sur un terroir gréseux, dessine en son centre un vallon globalement exposé est, sud-est, qui l’abrite des vents du nord et des courants d’air froid amenés par la vallée de Guebwiller. Prolongement naturel du Grand Cru Kitterlé, ses sous sols sont rougeâtres sur un soubassement de grés rose vosgien.
Vinification: 
Pressurage en raisin entier, débourbage statique. Fermentation en foudre thermorégulée de 1 à 4 mois. Elevage sur lies fines pendant 8 mois. Vendange le 27 octobre 2008. Mise en bouteilles le 1er janvier 2012.
Dégustation: 
La robe est jaune or avec des reflets verts de belle intensité. Le disque est brillant et les larmes sont fines.
Le nez est ouvert, complexe, intense, exotique. On retrouve des arômes d’agrumes, de citron vert, de zestes d’orange et des notes fumées.
En bouche, l’attaque est franche légèrement tendre. Le milieu de bouche est plus ample, plus chaude. La finale est vive, droite, minérale, équilibrée avec une très belle persistance aromatique.
 
Fiche élaborée par M. Pascal Leonetti
« Meilleur Sommelier de France 2006 »
Sommelier à l’Auberge de l’Ill (*** Michelin)

 

Gastronomie: 
  • Salade de noix de Saint Jacques rôties à l’écorce d’orange
  • Ravioles de Homard en impression d’herbes
  • Fruits de mer, crustacés, terrines de poisson
  • Poissons cuits, crus, en sauce
  • Idéal avec de la choucroute
  • Quiches, tourtes, salades
  • Volailles rôties ou en sauce

Température de service 12°C.