Domaines Schlumberger

Notre Domaine est situé en Alsace, dans l’Est de la France. Lorsque nos ancêtres s’installèrent à Guebwiller au XVIème siècle, les Princes Abbés de l’Abbaye de Murbach contrôlaient largement le vignoble. L’avènement de la Révolution française à la fin du XVIIIème siècle mit fin à leur influence et permit une redistribution des terres.
En 1810, Nicolas Schlumberger (1782-1867) s’installa à Guebwiller pour y monter sa fabrique de machines textiles. Pour marquer son attachement à la terre, il acquit également quelque 20 hectares de vignes. Ce faisant, il posa les fondements d’une rencontre rare entre l’exigence humaine et la terre : les Domaines Schlumberger étaient nés.

Trois générations plus tard, Ernest Schlumberger (1885-1954) reprit les rennes du domaine. Marqué par le passage du phylloxera au tout début du XXème siècle, le vignoble de Guebwiller était alors délaissé par de nombreux vignerons.
Le sens visionnaire d’Ernest Schlumberger y vit sans doute une opportunité. Il acquit donc sans relâche des parcelles et replanta celles-ci dans la foulée.
Ne se contentant pas de ce labeur, il aménagea l’ensemble du vignoble en terrasses et instaura la plantation des vignes à l’horizontale.

En savoir plus

Voir la suite
Vignoble Domaines Schlumberger Alsace

Arrivant à Guebwiller en 1971, Eric Beydon- Schlumberger se dévoua lui aussi entièrement au domaine, en replantant la quasi-totalité du vignoble vieillissant, mais aussi en lui conférant sa renommée internationale actuelle.

Alain Beydon-Schlumberger, son frère, complètera son œuvre dans les années 2000 en entreprenant d’importants investissements en cave, afin de renouveler les équipements et moderniser l’ensemble des outils de production.

S’il aura donc fallu quasiment 2 siècles pour confectionner les vins haute-couture que l’on connait et s’imposer sur les meilleures tables du monde, il est un élément qui toutefois n’a jamais fait défaut à notre famille au fil des générations : une passion dévorante, sous-tendue par une obsession du travail bien fait.