Gewurztraminer Grand Cru Kessler 2006

Données analytiques

  • Degré : 12,61°
  • Acidité (acide sulphurique) 3,32 grs/l
  • Sucres résiduels : 25 grs/l
  • Appellation : AOC Alsace Grand Cru
  • Gewurztraminer Grand Cru Kessler
Gewurztraminer Grand Cru Kessler
  • Gewurztraminer Grand Cru Kessler
  • Gewurztraminer Grand Cru Kessler
Très beau Gewurztraminer à déguster sur un colombo de volaille ou sur un munster. 
Historique: 
Mentionné dès l’an 1394, le Kessler est commercialisé sous son nom propre depuis 1830.
Situation: 
Le Kessler, établi sur un terroir gréseux, dessine en son centre un vallon globalement exposé est, sud-est, qui l’abrite des vents du nord et des courants d’air froid amenés par la vallée de Guebwiller. Prolongement naturel du Grand Cru Kitterlé, ses sous sols sont rougeâtres sur un soubassement de grés vosgien. A sa base, un affleurement de calcaire se traduit par des sols argileux.
Vinification: 
Récolte manuelle le 6 octobre 2006. Pressurage en raisin entier, débourbage statique. Fermentation en foudre thermorégulée de 1 à 4 mois. Elevage sur lies fines pendant 8 mois. Mise en bouteille le 7 février 2008.
Dégustation: 
La robe est de couleur jaune vieille or avec des reflets cuivrés. Le disque est brillant et les larmes sont moyennes.
Le nez est très aromatique avec des nuances de fruits exotiques comme le lychee, le fruit de la passion ou encore la mangue et des nuances plus florales tel que la rose ancienne.
En bouche, l’attaque est souple, soyeuse toute en finesse avec une légère amertume. En milieu de bouche on retrouve un joli moelleux toute en harmonie avec le vin. La finale est légèrement ronde, harmonieuse toute en équilibre avec un côté tannique et salin d’une pureté extraordinaire.
 
Fiche élaborée par M. Pascal Leonetti
« Meilleur Sommelier de France 2006 »
Sommelier à l’Auberge de l’Ill (*** Michelin)

 

Gastronomie: 
  • Colombo de volaille
  • Apéritif
  • Salades épicées (mexicaines, marocaines, indiennes …)
  • Foie gras
  • Cuisines exotiques, épicées (lait de coco, safran …)
  • Recettes sucrées – salées
  • Fromages à pâte molle et en croûte lavée (bleus, munster, pont l’évêque …)
  • Pâtisseries, tartes, crèmes, mousses (éviter le chocolat)
Température de service 12°C.